Styles de Yoga

Ashtanga Vinyasa Yoga

L’Ashtanga Vinyasa yoga est une pratique progressive, holistique, organisée en plusieurs séries de postures. Chacune de ces séries est précédée d’une séquence introductive (salutations au soleil et postures debout) et conclue par une séquence de postures vers l’arrière et inversées, qui leur sont communes.

La première série est appelée Yoga Cikitsā, ou yoga thérapeutique. Elle est déjà difficile a maîtriser, elle est dite thérapeutique dans la mesure où elle régénère l’ensemble du corps, délie les chaines musculaires les plus résistantes, purifie les organes internes, rééquilibre l’usage des différents muscles et harmonise l’usage du corps et celui de la respiration. La seconde série s’appelle Nāḍi-Śodhana, ou purification des nadis (courants d’énergie subtils). Elle purifie et renforce le système nerveux, affine et renforce les muscles, développe la coordination des chaines musculaires. Les séries avancées sont nommées Sthira Bhaga, stabilité ou équilibre divin, et demandent pour être approchées dans l’ordre des séquences la maitrise des séries précédentes, ainsi que volonté, persévérance et finesse d’attention liées au respect et au dévouement à cette pratique pour une très longue période de temps . Les postures sont apprises les unes après les autres et l’on apprend traditionnellement la posture suivante quand la dernière est pleinement appréhendée.

La pratique des postures (asana) peut être complétée par une pratique d’exercices respiratoires (pranayama) en position assise, qui est une pratique transformative en soi. La pratique du pranayama fait le lien entre le corps et l’esprit car elle équilibre et renforce le système nerveux. Elle permet de mieux controler l’esprit et de mieux utiliser le corps, par l’accroissement (ayama) de l’énergie intérieure (prana).

La dimension énergétique de l’Ashtanga Vinyasa Yoga est liée à la maîtrise d’un ensemble de trois éléments appelés Tristana:

Ujjayi pranayama

Asana, qui comprend une maitrise correcte des Bandha : fermetures énergétiques qui dirigent et développent l’énergie intérieure, à savoir:

Mūlabandha, support du plancher pelvien ou conscience du muscle périnéen

Uḍḍīyāna Bandha, léger maintien et élévation interne du grand abdominal

Jālaṅdhara Bandha, légère contraction à la base de la gorge.

Dṛṣṭi (drishti) : le point de regard qui amène à l’attention et à la concentration.

L’Ashtanga vinyasa yoga est une pratique exigeante, par la souplesse et la force que demandent les postures, qui sont séquencées pour amener le pratiquant vers une transformation progressive du corps et de l’esprit. Cependant elle est enseignée dans une méthode évolutive, correspondant à l’évolution naturelle de chacun et dans le respect des besoins et des caractéristiques individuelles.

La pratique est traditionnellement effectuée le matin, de manière autonome, dans des cours que l’on nomme « Mysore » en référence à la ville dans laquelle ont vécu Sri Krishnamascharya, le père fondateur du Yoga moderne, et Sri K.Pattabhi Jois, le fondateur de l’Ashtanga Yoga. Dans ces cours le professeur utilise manipulations physiques, conseils verbaux et démonstrations pour faire progresser les élèves. Cette méthode est celle qui est la plus respectueuse des différences individuelles, tant en terme de rythme, d’endurance, que de capacité d’évolution. C’est une méthode qui permet à chacun de se rencontrer au travers de son corps, pour réaliser son propre chemin vers le yoga, et où le professeur se veut un médium entre la personne, forte de son potentiel, et celle qu’elle sera amenée à devenir.

Vinyasa Yoga

Le Vinyasa Yoga est une pratique dynamique dans laquelle les postures sont enchaînées et séquencées sur un thème particulier.

Hatha Yoga

Dans le Hatha Yoga les postures sont exécutées séparément, avec des temps de repos. Les séquences sont également construites sur des thèmes particuliers, ou en fonction des besoins du ou des élèves.

Yin Yoga

En Yin yoga les postures sont passives et maintenues dans la durée. Ce sont des postures au sol dans lesquelles le corps se repose sur des supports. La détente du corps et le maintien dans le temps permettent de travailler sur les tissus conjonctifs (fascias, tendons, ligaments) et sur le système nerveux parasympathique, qui est responsable du bon fonctionnement du corps.

Pranayama

Méditation

 

Publicités